fbpx

La disparition des cookies tiers d’ici 2022

image

Google avait annoncé en janvier 2020, la fin des cookies d’ici tiers, qui récoltent les données personnelles des utilisateurs d’ici 2022. La suppression de ces derniers permettrait de diminuer le tracking qui agace un grand nombre d’utilisateurs. La fin des cookies tiers aura forcément un impact sur la publicité en ligne.

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Les cookies sont des traceurs, qui s’installent automatiquement lorsque vous vous rendez sur un site internet. Ces derniers permettent aux professionnels de vous proposer de la publicité en ligne qui est ciblée grâce à vos données qu’ils ont récupérées. Ainsi ils peuvent connaître vos préférences, ce qui vous intéresse, sur quoi vous avez cliqué

Pourquoi Google souhaite mettre fins aux cookies tiers ?

Cette initiative s’inscrit dans le contexte du renforcement des mesures de protection des données individuelles, dans la lignée du règlement général sur la protection des données (RGPD). Certains navigateurs ont déjà mis en place des filtres anti-cookies, parmi ces navigateurs nous retrouvons :

Safari, Mozilla et Edge. Google souhaite rendre le web plus sécurisé pour les utilisateurs, tout en soutenant les éditeurs.

Quels sont les impacts ?

Les impacts pour les annonceurs :

Comme expliqué plus haut, les cookies tiers permettent d’en savoir plus sur toute personne naviguant sur un site web dans le but de leur proposer une publicité adaptée. La disparition des cookies tiers va fortement réduire le ciblage des annonceurs, ce qui aura des conséquences sur leurs campagnes publicitaires. Les publicités moins ciblées toucheront plus aléatoirement les internautes qui ne seront pas forcément la cible souhaitée. Les futurs campagnes publicitaires en ligne seront sûrement moins performantes. Cependant, il ne faut pas croire que c’est la fin du ciblage professionnel, il sera simplement différent.

Les impacts pour les internautes :

Les publicités seront moins pertinentes et pas forcément intéressantes. Par contre les utilisateurs seront moins traqués, donc moins embêté par un flot de publicités.

Les impacts sur le marché de la publicité en ligne :

Forcément la suppression des cookies tiers n’enchante pas les annonceurs et les éditeurs des sites, car ils seront plus dépendants des bases de données et de Google. Google pourrait se servir des données qu’il collecte sur son moteur de recherche, sur Youtube ou Gmail pour les « proposer » aux annonceurs, aux éditeurs de site internet…

Ce qui va changer avec la fin des cookies :

  • Sans cookies, le ciblage ne sera désormais possible qu’en environnement  » connecté « , autrement dit sur des sites  » logués « . Notamment sur les sites des GAFA.
  • On ne pourra plus connaître la plupart des interactions des internautes, comme le nombre de clics sur une publicité.
  • Les grands sites média de presse pourront quand même s’appuyer sur leurs bases de données d’utilisateurs logués pour afficher des publicités ciblées.

Les solutions alternatives aux cookies ?

  • L’ID unique, chaque utilisateur posséderait un ID unique, qui sera fourni par la suite aux éditeurs de publicités pour faire des publicités ciblées.
  • Le ciblage contextuel, cette solution a pour but de cibler les utilisateurs par thématiques du contenu visité pour afficher une publicité. Tout ça grâce aux algorithmes de plus en plus performants.
  • La Privacy Sandbox de Google, c’est une suite d’APIs liée à Chrome et sur lesquelles les marques viendraient se connecter afin d’avoir accès aux données d’utilisateurs stockées dans le navigateur, tout en respectant la protection des données des utilisateurs.
  • L’intention de recherche, c’est une approche différente qui essayera de savoir ce que l’internaute recherche. Son comportement sera analysé par une IA, qui détectera ou devinera son besoin. Dans le but de diriger l’internaute vers une recherche.

Cet article, vous a plu ?

N’hésitez pas à aller faire un tour sur nos réseaux sociaux et à vous abonner :

Facebook : Ideo-marketing

Instagram : Objets pub original

Linkedin : Ideo Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut