fbpx

Le Retargeting, l’outil indispensable des sites e-commerce

Retargeting

Parmi les divers types de marketing en ligne, on retrouve le « retargeting », aussi appelé remarketing. Cette technique de marketing, permet de cibler les visiteurs d’une page internet ou d’un site web, mais pour lequel, il n’y a pas eu d’action ou d’achat. Les visiteurs sont alors sollicités par des bannières publicitaires personnalisées avec le produit que les intéresses, pour les inciter à revenir et acheter.

Le retargeting peut également être utilisé relancer les visiteurs ayant abandonné leur panier d’achats.

Le facteur temps

Le facteur temps joue toujours un rôle essentiel, peu importe la stratégie de marketing choisie. Le retargeting va s’effectuer sur une période précise avec un nombre de fois précis, afin d’avoir un effet de perception positif pour le visiteur. Vous l’aurez compris il ne faut pas le bombarder de bannière publicitaire h24. Car cette manière agressive déplaira au visiteur et pourrait être un facteur de non-achat.

Que faire en fonctions des objectifs définis ?

Avant de se lancer dans une technique de retargeting, il faut faire comme dans toutes les stratégies de marketing : définir les objectifs visés. Si votre objectif est l’achat immédiat des produits il faudra miser sur la performance. Vous pouvez également attirer l’attention des clients sur vos autres produits, ce qui nécessitera une autre stratégie.

Comment ça marche ?

schéma explicatif

Les étapes du reciblage :

  1. Augmenter la notoriété

Un client achètera plus facilement s’il connait votre entreprise, ce qui est normal. Donc si vous faites connaître votre marque, en réexposant votre marque et à vos produits au visiteur. Vous augmentez les chances de les convertir en client.

2. La segmentation des visiteurs

Si vous souhaitez avoir un ciblage plus précis, il est possible de segmenter les visiteurs par thématique ou catégories. Pour cela vous devez identifier les pages consultées par le visiteur.

Les utilisateurs ayant consulté des rubriques spécifiques comme les catégories de produits, les différentes pages de la marque, peuvent être marqués à l’aide d’un pixel paramétré. Celui-ci permettra d’adapter le support publicitaire. Il est également possible de voir les visiteurs qui ont abandonné leur panier d’achat. Vous pouvez également voir ceux qui sont passés à l’achat. Sur ces derniers si vous utilisez une technique de retargeting avec une promotion comme par exemple livraison rapide ou -10% sur votre prochain achat. Vous pourrez les inciter à revenir acheter.

3. Reciblage dynamique

Quand un visiteur à consulter le site internet il faut regarder ce qu’il a regardé et voir ce qui l’intéresse. On peut généralement déterminer ce qu’il désir. Grace à cela, ça sera plus simple pour proposer du retargeting personnalisé. Le terme « dynamique » signifie que les supports publicitaires sont basés sur l’utilisateur et sur un produit en particulier.

4. Convertir un visiteur en client, grâce au reciblage

Ce n’est pas parce que le visiteur n’a pas validé sa commande que ne vont pas le faire. Plusieurs facteurs peuvent expliquer « pourquoi, il n’est pas passé à l’achat ? » Il se peut qu’il n’a pas acheté car il attend une réduction, il se peut que le client attende son salaire, il se peut qu’il soit indécis à cause du prix… Et c’est là que la stratégie de retargeting entre en jeu. Il va falloir encourager le client à passer à l’achat. En diffusant des publicités auprès de ces visiteurs, vous augmentez vos chances de les pousser à l’achat. Il est même possible de faire en sorte que les bannières affichent les objets placés dans le panier.

5. Faire revenir le client

Si vous souhaitez faire revenir un client, rien de plus simple que de lui proposer des produits similaires ou complémentaires. Il faut essayer de lui faire comprendre qu’il en a besoin. Par exemple vous commander une coque de téléphone on va vous proposer avec un verre trempé en vous disant que votre portable sera mieux protégé. Donc soit ça se passe quand vous achetez ce qu’il y a dans votre panier. Soit ça se passe après, via le retargeting.

La bannière hybride, INDISPENSABLE

La bannière hybride associe deux stratégies permettant de passer d’une bannière d’affichage statique à une bannière de produit dynamique grâce à une double configuration.

La bannière statique est assez générale, cependant elle génère un trafic important, ce qui fait d’elle un idéal pour atteindre de potentiels nouveaux clients. D’un autre côté la bannière de produit dynamique est plus adaptée car elle offre une approche personnalisée aux visiteurs.

Avant de choisir votre canal ou vos canaux de retargeting il faut prendre en compte ces éléments :

  • Vos objectifs (notoriété, plus de trafic sur votre site, fidélisation…)
  • Votre budget (petit budget, gros budget…)
  • Quelle typologie de client vous intéresse (sont-ils présents sur les réseaux sociaux ? Quels sites visitent-ils ?)

Les canaux de retargeting :

  • Les bannières display

Le retargeting en publicité display concerne toutes les publicités affichées sur des divers sites en identifiant vos utilisateurs via les cookies présents dans leurs navigateurs. Il s’agit du canal de retargeting le plus répandu.

En fonction du profil du visiteur et de ses cookies, les publicités les plus pertinentes sont affichées. Selon les formules, vous payez par clic sur votre publicité ou bien par le nombre de fois où elle a été vue.

  • Le retargeting sur les réseaux sociaux

Le retargeting sur les réseaux sociaux est très courant et marche pas mal. Il vous permet d’afficher des annonces sponsorisées aux visiteurs de votre site sur leurs réseaux sociaux.

Chaque réseau social est visé en fonction de leur intérêt, Facebook est le plus utilisé car c’est le réseau social qui regroupe le plus de personnes, donc qui vont potentiellement acheter. Facebook est moins défini par des critères spécifiques ce qui fait que vous pouvez trouver pas mal de publicités, en grande partie ciblées en fonction de vos goûts.

Instagram est beaucoup utilisé pour tout ce qui est mode, beauté, bien-être et sport. De plus avec le grand nombre d’influenceurs sur la plateforme, il est facile de réaliser un partenariat avec eux pour faire connaître la marque ou un produit.

LinkedIn va être plus utilisé pour la vente de produits professionnels, car c’est le réseau dédié aux professionnels. Snapchat s’adresse à un public plus jeune. Mais pareil que sur Instagram on y retrouve des influenceurs qui font des placements de produit. Et bientôt Tik Tok permettra au TPE/PME de se faire connaître et de faire connaître leurs produits.

  • Le retargeting par email

En général sur votre boîte mail, vous retrouvez dans la même journée ou dans la journée d’après une grande bannière avec les produits vues sur un site. Vous pouvez dire merci à vos amis ou plutôt ennemis les cookies.

Cependant, on peut aussi le retrouver par mail, avec un mail du style « Votre panier va bientôt expirer, dépêchez-vous de la valider », en général vous recevez ce genre de mail quand vous possédez un profil sur ce site internet.

Cependant, dans certains cas le retargeting par mail n’est pas simple, dans le cas où vous avez juste visité un site auquel vous n’êtes pas inscrit, il ne peut pas avoir votre adresse mail. Donc, il ne peut pas vous envoyer de mail. Donc, il est parfois nécessaire de passer par des entreprises qui possèdent des bases de données de mail.

Les enjeux du retargeting :

Le retargeting est souvent critiqué car il porte atteinte à la vie privée. Personne n’aime être traqué et harcelé, ce qui est le cas de certains retargetings qui sont utilisés dans l’abus.

Le E-privacy, une loi qui pourrait mettre un terme à tout ça :

La loi européenne e-privacy, prévoit un grand changement dans les paramètres d’utilisation des cookies. Ces derniers ne seront plus acceptés par l’utilisateur lors de sa visite sur chaque site, mais au démarrage de son navigateur internet. Pour le moment nous ne connaissons pas les effets que la loi pourrait avoir sur l’acceptation des cookies et sur le retargeting.

Adblock, le cauchemar des marketeurs, mais le bonheur de ses utilisateurs :

Adblock permet aux utilisateurs de bloquer la plupart des publicités en ligne. Aujourd’hui nous vivons dans un monde rempli de publicité et c’est étouffant. À la télévision y a limite plus de publicité que de contenus. Bref la publicité y en a marre, trop c’est trop !

Adblock vous permet de naviguer avec beaucoup moins de publicités et de rendre la navigation de ses utilisateurs beaucoup plus fluide. Ceci n’est pas un placement de produit.

Les marketeurs rassurez-vous, Adblock propose un programme de publicités acceptables, c’est-à-dire, des publicités qui ne nuisent pas à la navigation, comme les pop-ups agressifs, les bannières à répétition de la même marque…

Vous l’aurez compris, si vous ne voulez pas vous retrouver avec tous les utilisateurs qui utilisent Adblock, vous devez doser le retargeting. Ne surtout pas l’utiliser à outrance ou vous risquez de vous faire blacklister par vos visiteurs.

À Retenir :

Le retargeting est un outil très utile pour tous les annonceurs. Cependant, si vous souhaitez le faire de la bonne manière. Vous devez vous focaliser sur une segmentation adaptée et un niveau d’intégration optimal. Pour être efficace, le retargeting demande de bien maîtriser sa stratégie marketing et ne pas être utilisé à outrance. Une fois mis en place devient un véritable levier de vente pour l’e-commerce mais pas seulement !

Vous avez besoin de booster vos ventes sur les réseaux sociaux ? Ideo-marketing est là pour ça ! N’hésitez pas à nous contacter.

Cet article, vous a plu ?

N’hésitez pas à aller faire un tour sur nos réseaux sociaux et à vous abonner :

Facebook : Ideo-marketing

Instagram : Objets pub original

LinkedIn : Ideo Marketing

2 commentaires sur “Le Retargeting, l’outil indispensable des sites e-commerce

  1. Ping : Le phygital
  2. Ping : Le M-commerce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut